La génèse de l'Association

"Les Amis de Fianarantsoa" est une association loi du 1 Juillet 1901.
Déclarée à la Préfecture d' Ille et Vilaine le 1 Juillet 1985.
Inscrite au J.O du 17 Juillet 1985.

Son objet :

L' Association a pour but de participer au développement de la région de Fianarantsoa, et plus largement, de Madagascar, sous forme d'aides à la scolarisation, à la formation, et à divers projets entrepris par la population locale dans les domaines agricole, culturel, médico-social, artisanal, commercial....

Son siège social :

Il est établi au 48. Avenue Maréchal Leclerc 35310. Mordelles.
Tél – Fax : 00 33 (0)2 99 60 40 42.
Banque Postale : 3371-58-Y  Rennes.
Adresse e-mail : michel.david35@amis-fianarantsoa.org
Adresse du Site : http://www.amis-fianarantsoa.org

aloalo_03.gifSon histoire :

Elle fut créée par la volonté de l' Abbé Louis Deshommes, né à Nouvoitou, (35) en 1919. Prêtre diocésain en Ille et Vilaine, qui partit sur sa demande, comme missionnaire «  Fidei Donum  » à Madagascar en 1960.
Il y fut accueilli chez les Pères Jésuites, à Fianarantsoa. Doté d'une excellente mémoire, il apprit très vite la langue malgache qu'il utilisait pour ses sermons, deux mois après son arrivée !
Travailleur infatigable il se dépensa sans compter dans ses nombreuses paroisses , exerçant son ministère avec  zèle et œuvrant avec efficacité pour l'instruction des enfants et des jeunes. Il a animé de multiples activités de développement agricole. Réalisé de nombreux ouvrages ( routes, ponts, barrages rizicoles.....).
En outre il avait créé un important service de pharmacie connu et apprécié dans toute la région du Bétsiléo.
Après avoir fêté son jubilé sacerdotal en 1998 pour 50 années de prêtrise , il s'est éteint paisiblement le 13 Juin 2000 entouré de sa famille malgache : les Pères, les Religieuses, les Chrétiens.
Selon son vœux le plus cher, son corps repose en cette terre malgache pour laquelle il a consacré l'essentiel de sa vie.

 Continuer.......

L' Abbé Louis Deshommes avait «  un carnet d' adresses  » impressionnant !Nouveau missionnaire à Madagascar, il avait sollicité le soutien de ses collègues du séminaire, de ses camarades anciens prisonniers de guerre, des amis qui avaient partagés avec lui un long séjour en sanatorium au aloalo_03.gifretour de captivité, de ses anciens paroissiens, des nombreux membres de sa famille..... chacun étant chargé de relayer ses demandes....Après son décès se posait donc le problème de la gestion de ce «  porte-feuille  », la continuation, le développement des actions qu'il avait initiées exigeant de moyens.

Les parties de cartes chez le Père Zocco !

C'était devenu une tradition.....tous les dimanches soirs le R.P. Zocco invitait à diner chez lui quelques Pères pour un repas fraternel,ultime détente avant de commencer la semaine ! Me trouvant à Fianar à cette occasion je m'y laissais complaisamment entraîner...., non moins traditionnellement la soirée se terminait par une partie de cartes épique !!!!
Ce fut à cette occasion que le Père Zocco, qui était alors «  économe  » du diocèse de Fianar  aborda le sujet de la suite à donner aux relations de l'abbé Deshommes en France, et de la gestion des dons qu'elles généraient, mais aussi des échanges épistolaires qui y étaient attachées.

L'amitié et la confiance.

Tels furent les qualificatifs, que le Père attribua à ce qu'ont été nos relations depuis une douzaine d'années. Elles furent d'abord marquées par un courrier qu'il adressa à tous les donateurs, amis de l'abbé Deshommes, les engageant à verser désormais leurs oboles à l' Association «  les Amis de Fianarantsoa  ». Puis il me confia la liste
aloalo_03.gifde ces participants à la continuation des œuvres de l'abbé, c'est ainsi que, souvent, je suis devenu aussi leur correspondant. Ce fut aussi pour moi le début de liens créés avec des congrégations de religieuses, puis avec le Père Pascal de Gaspéris. Enfin je développais des relations amicales avec quelques familles malgaches qui m'ont tant appris des coutumes, des qualités, et aussi parfois des limites, de ce peuple si attachant.
C'est à leur contact que j'ai pu découvrir les méfaits sur le peuple de la corruption qui gangrène la vie politique, engendre l'insécurité, fragilise les conditions de vie en l'absence de toute structure de « sécurité sociale  », laisse libre cours aux agissements de qui détient un quelconque pouvoir dans les domaines administratif, judiciaire, policier, ...etc...
Beaucoup de familles mangent mal, peu, et certains jours pas du tout. !!!!
Deux séjours de 4 semaines à Madagascar, par an, me fournissent les éléments de partage que nous adressons, à 500 exemplaires, aux Amis de Fianarantsoa.

 Les dirigeants :

Le bureau est ainsi constitué à ce jour :
Président : Michel David. 81 ans. Ancien artisan maçon.
Vice-Président : Jean-Pierre Hingand. 67 ans. Ancien agent territorial.
Secrétaire : Jacques Gallot. 67 ans. Ancien journaliste.
Secrétaire-adjoint : Pol David. 41 ans. Opticien.
Trésorier : Annick Wilhem . 66 ans. Secrétaire retraitée.
Trésorier-adjoint : Espérance Habominana. 45 ans. Comptable.

Ils sont assistés de 12  Administrateurs .

Image13.jpgPrincipales actions réalisées :

- Envois : d'une camionnette C15 neuve, de 20 lits complets médicalisés,
- annuellement de plusieurs tonnes de poudre de lait, d'un échographe, de centaines de kilos de fournitures médicales, d'une combinée à bois, d'un tour à métaux, d'un lot de volets roulants neufs, de centaines de paires de   lunettes nettoyées, révisées,
- Financements et co-financements : huit barrages rizicoles, d'une maternité de 25 lits, d'un cabinet dentaire, d'un bâtiment composé : d'une bibliothèque-salle de lecture,d'un laboratoire de physique-chimie,d'un groupe douches-wc pour les sportifs;
- construction de 4 classes, achat de mobilier scolaire pour une école primaire;
- captage de sources en montagne et distribution d'eau potable à 2.000 familles,
- construction de 7 puits équipés.
- Financement de plus de 100 écolages, d'études supérieures sanctionnées par des diplômes, de formations professionnelles très qualifiantes.
- Participation à la prévention contre le cancer de l'utérus, à l'aménagement du laboratoire médical du Centre Diocésain de Santé,
- etc....

Publié le dimanche 19 août 2012 par Le webmaster